Élection présidentielle Nigérienne : L’ex Général Salou Djibo promet de restaurer l’autorité de l’Etat

Salou DjiboTHIEYSENEGAL.com : L’ex Général quatre étoiles Salou Djibo cristallise beaucoup d’espoir, depuis qu’il a déclaré officiellement sa candidature le 28 juin 2020, à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020 au Niger. Le tombeur de Mamadou Tandja, jette ainsi le masque. Et ce, après plusieurs années de supputation sur sa probable candidature à ces joutes électorales. Lors de son investiture qui a été rehaussée de la présence de plusieurs candidats déclarés à cette élection, l’homme du 18 février 2010 s’est engagé à faire la politique autrement. “Je m’engage avec honneur et devant le peuple Nigérien souverain de faire la politique autrement”, a-t-il déclaré.

Dans la foulée, il s’est également engagé en cas de victoire, à restaurer l’autorité de l’Etat.”Si les Nigériens me font confiance en m’élisant Président de la République,   je m’engage  à faire entreprendre une grande réforme constitutionnelle pour restaurer l’autorité de l’Etat”, a-t-il dit. Dans son programme de campagne qui sera bientôt dévoilé, le Président Salou Djibo envisage également de rassembler autour de lui, en perspective de ces joutes électorales, tous les Nigériens épris de paix, de justice et de progrès, pour booster le développement de son pays. Son crédo, une gestion sobre et vertueuse des affaires publiques, une fois qu’il sera sur la plus haute marche du pouvoir . “Je m’engage à gouverner  avec humilité, sincérité, sobriété, responsabilité, en donnant toujours le bon exemple”, a en outre soutenu Salou Djibo qui est par ailleurs le patron de la Task Force de la CEDEAO pour la libre circulation des personnes et des biens.


C’est ce Général de corps d’armée à la retraite anticipée depuis le 15 mai 2019, pétri de valeurs, qui a assuré, on se le rappelle, la  transition politique pacifique et réussie ayant consacré dans son pays, l’arrivée au pouvoir par les urnes et non par les armes, du Président Mahamadou Issoufou. Dire que Salou Djibo  jouit d’une excellente réputation dans son pays et même au delà, est un secret de polichinelle.


Toutefois, pour espérer remporter l’élection présidentielle de décembre prochain aux fins de succéder au Président Mahamadou Issoufou qui ne peut pas briguer un autre mandat, (le fameux troisième mandat), en vertus de la constitution Nigérienne,  l’ex Général de corps d’armée, doit avant tout résoudre l’équation du désormais ex ministre de l’intérieur Mohamed Bazoum. Ce dernier qui est le candidat officiel du parti au pouvoir, a le soutien du Président sortant. Mais en fin stratège, l’ex Général qui est aussi un proche du Président Issoufou, a un allié de taille dans cette bataille électorale, son intégrité et sa popularité, notamment auprès des femmes et des jeunes.

Teral24