Affaire Cheikh Béthio : Le procès « n’est plus à l’ordre du jour »

CheikhBthioThioune 620x390THIEYSENEGAL.com : L’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam, qui avait conduit Cheikh Béthio Thioune en prison (il est en liberté provisoire) et, depuis plus de six mois, vaut à près d’une dizaine de ses disciples une détention préventive à la Mac de Thiès, ne sera pas jugée durant ce mois, nous informe seneweb. L’audience n’est pas au programme au palais de justice.

Wal fadjri avait annoncé la date du 15 octobre pour le jugement. Mais, selon Me Ciré Clédor, repris par Les Échos, certes cette date avait été retenue pour le procès, mais l’affaire « n’est plus à l’ordre du jour ». « En tout cas, pas pour ces audiences de vacation », précise l’avocat.
Une mauvaise nouvelle pour les mis en cause. Ces derniers avaient multiplié les mouvements de grève de la faim pour demander la tenue de leur procès. Le procureur de la République avait promis que l’audience se tiendrait dans les plus brefs délais. Ils devront prendre leur mal en patience.
Me Ciré Clédor Ly s’insurge : « Ils ont fait 6 ans et 6 mois en prison et jusqu’à présent, ils ne sont pas jugés alors que le dossier est renvoyé depuis bien longtemps. Je crois qu’il s’impose une réforme sur la détention en matière criminelle. Il faudrait que la détention soit limitée dans un délai raisonnable de 6 mois renouvelable une fois. »
Cheikh Béthio Thioune et 15 thiantacones avaient été inculpés et placés sous mandat de dépôt en 2012 pour les meurtres de Bara Sow et Ababacar Diagne, deux disciples du marabout. Les crimes avaient eu lieu au domicile du guide religieux à Médinatoul Salam.
Cheikh Béthio, pour raison de santé, et quelques autres mis en cause bénéficient d’une liberté provisoire. Au moins huit croupissent en prison depuis plus de six ans.