AIBD: un crash du Boeing 767-300 évité de justesse

air journal Ethiopian Airlines 767 300ER Joren De Groof 640x445THIEYSENEGAL.com Un drame évité de justesse. Le réacteur droit du Boeing 767-300 de la compagnie Ethiopians Airlines, a explosé au décollage de l’aéroport international Blaise Diagne. Le vol ET 908 devait partir en direction d’Addis Abeba avec escale à Bamako.

Selon des témoignages obtenus par Emedia.sn, l’avion ne pouvait plus prendre de la hauteur après l’explosion. L’équipe de pilotage a dû manœuvrer avec beaucoup de difficultés pour enfin réussir à poser l’avion au sol, avec une grande panique à bord. Une fois au sol, les Sapeurs pompiers ont rejoint l’appareil mais « ont eu dû mal à maitriser les dégâts car n’ayant visiblement pas le matériel adéquat », s’est inquiété un des passagers. Il y avait environ 75 passagers à bord, nous signale-t-on.

Ce type de dysfonctionnements serait fréquent, selon certains témoignages sur Twitter.