Sénégal : La direction de Bakh Yaye Sécurité Plus en fait trop !

UNSASTHIEYSENEGAL.com : Depuis quelques jours, la direction de l’entreprise de sécurité privée Bakh Yaye Sécurité Plus s’illustre dans une opération honteuse de discréditation et de diffamation d’un autre siècle contre de dignes travailleurs.

En effet, la direction accuse un groupe de quatre agents de vol de produits appartenant à DAKARNAVE.
Les responsables de Bakh Yaye salissent l’honneur de ces agents de sécurité privée en les accusant d’avoir laissé passer une camionnette chargée de produits appartenant à DAKARNAVE. Il déclare que ces quatre agents ont sollicité et obtenu, d’un autre agent de sécurité chargé de la gestion du passage à niveau, l’autorisation de sortie de la camionnette. Et pour cet acte, qui, dit-il, est visible sur une caméra de surveillance, il déclare de façon mensongère que c’est la direction de DAKARVAVE qui a porté plainte contre les mis en cause.
Depuis la semaine dernière, les quatre agents sont soumis à un interrogatoire sans fin au niveau du commissariat de police du port de Dakar. Leur salaire est bloqué par la direction de Bakh Yaye Sécurité Plus qui, prétextant une décision de la direction de DAKARNAVE, leur interdit d’entrer au port.
L’UNSAS recommande à la police de ne pas se laisser entrainer dans ce scénario honteux consistant à accabler des travailleurs qui ne cherchent qu’à défendre leur pain à travers un syndicat légalement constitué. Le harcèlement ne passera pas, et l’UNSAS va user de toutes les voies de recours pour préserver la dignité de ses militants.
A la direction de Bakh Yaye Sécurité Plus, l’UNSAS rappelle que le Sénégal est un pays de droit qui a décidé de faire du dialogue social le moyen privilégié de pacification des relations de travail.
L’UNSAS s’engage à porter plainte contre la direction de Bakh Yaye Sécurité Plus devant les juridictions compétentes.

Fait à Dakar, le 07 juin 2019
LE SECRETARIAT PERMANENT