Recherche Effrénée De Liquidités : Les Commerçants Et Industriels Du Sénégal Refusent D’être « Saignés » Par Le Gouvernement

0

THIEYSENEGAL.com : Les commerçants et industriels du Sénégal reviennent à la charge. Ils ont annoncé une grève générale sur toute l’étendue du territoire, à partir du lundi 23 Septembre 2019.

Les commerçants et industriels réunis au sein de l’Association des Commerçants et Industriels du Sénégal (ACIS), sont montés au créneau pour protester contre la Douane qu’ils accusent de vouloir liquider  le secteur informel. Ce, par le biais de deux mesures qu’ils qualifient « d’attentatoires à l’économie nationale.»

Des difficultés que vit l’ACIS et auxquelles s’ajoutent  les incendies et l’insalubrité dans les marchés, les menaces de déguerpissement sans mesures d’accompagnement nécessaires, la cherté des services portuaires et aéroportuaires etc.

L’ACIS proteste contre l’application des valeurs de correction qui ramènent une augmentation de manière drastique des tarifs douanières pour aller droit au but.  Elle dénonce aussi le ‘’faux système » de dématérialisation, renfermant lui-même des germes de destruction du secteur informel du fait de l’incompatibilité des deux.

Le secteur qui pèse lourdement sur la balance commerciale du pays et qui contribue à hauteur de 80% de l’économie nationale, est menacé de disparition, avertit l’ACIS. Donc l’heure est grave.

Au-delà de la décision d’abandonner les conteneurs en souffrance dans le Port, l’ACIS annonce un mot d’ordre de grève générale sur toute l’étendue du territoire, à partir du lundi 23 Septembre 2019.

En plus de ça, une consigne est donnée à tous les commerçants et industriels de suspendre les transactions bancaires jusqu’à nouvel ordre.

Rewmi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.